Le Pourquoi de la vie

Mouvement pour la diffusion et la découverte
de la Philosophie Spirite.




COVID
Les virus, les bactéries, ont toujours existés et sont indispensables à la vie.
Ce qui fait qu’ils deviennent pathogènes c’est lorsqu’il y a un déséquilibre.
Ils se développent alors en grand nombre et créent la maladie.

L’homme ignorant cherche vite un « remède »,
le "produit miracle " qui va nous débarrasser de la vilaine "bébête"
sans être conscient qu’il fait la même erreur qu’avec les pesticides,
il ne résout rien, mais crée un deuxième déséquilibre.
Il s’attaque à ce qu’il voit, c’est  à dire aux conséquences au lieu d’en chercher les causes ;

Mais qu’elles sont les causes de ces déséquilibres ?
Le mal tout simplement.

Un peu d’étymologie ;
« Mal », veut dire contraire ; Ainsi « Mal a die » = contraire à Dieu.
« Par », veut dire prés ; Ainsi « Par a dis » signifie prés de Dieu.

Lorsque nous nous éloignons de Dieu, et de Son Enseignements, nous créons des déséquilibres dans Sa Création.
Ces perturbations peuvent être individuelles, mais aussi collectives.
Elles touchent aussi bien l’homme que la nature.

Seul un comportement Evangélique, et un respect de la Nature,
nous permettront de résoudre les problèmes, les fléaux, les maladies, car Dieu n’a pas créé le Mal.
C’est l’homme en s’éloignant de Dieu qui l’a créé.

Que l’on monte un escalier ou qu’on gravisse une montagne, c’est d’en bas qu’on part.
Alors pour résoudre les problèmes de l’Humanité, commençons par changer nous-même.

En adoptant un comportement Evangélique, nous allons contribuer à restaurer l’Eden.
Lorsque l’homme aura compris qu’il est l’artisan de son propre malheur,
et qu’on ne peut combattre un mal en continuant à pratiquer ce qui l’a créé, le monde changera.
Cet épisode « Virus » comme celui des guerres et des grands cataclysmes
nous permettent de prendre conscience de ces choses.

En supprimant la cause, vous supprimerez la conséquence.
                                                                                   Gérard  Blanc



 

Mes textes
ici et là...
Mes textes